2016/07/14

AB / 2017 Après la rando

Classé dans : 11 AB/2016 APRES LA RANDO — rpt48 @ 8:47

2017  02  27     Florac    Le Sentier de Pucheral

 

Le mot de Danielle

   Une Rando sur le Chemin de la Sainteté ?
-
  Pierre  l’a bien expliqué : Pour qu’Urbain V  devienne Saint il faudrait pouvoir  lui reconnaître au moins deux miracles !!!
-
  Et pourquoi ne pas les découvrir aujourd’hui sur ce superbe parcours  de 14 km et de 500m de denivelee en pays de Florac ?
- 1 des entrées marines qui ont su laisser percer le soleil
– 2 des cledes qui nous ont donné à sentir un fumet de châtaignes
-3 un relai de diligence qui nous a fait écouter le piétinement des chevaux le grincement des charrettes et le repos des voyageurs
-4 des villages perchés dans la quiétude d’une fin d’hiver
-5 un chasseur fier de ses trophées deux sangliers  ensanglantés à l’arrière de son fourgon
6- au loin l’esquine d’Ase , un des deux mamelons  des Bondons ,les plis et replis des Cévennes indomptables…
  Alors lesquels choisir de tous ces miracles ?
Des Taquins  ont suggéré que rien de tout cela n’était suffisant … mais que si Norma Tout d’un coup se faisait muette alors oui on en tiendrait un de miracle !!!
Mais d’autres  ( à vrai dire Tous les autres ) l’ont suppliée de ne rien changer, personne ne voulant rentrer en enfer !!!…
  Alors c’est avec grande sagesse, forts des conseils de notre  » cher Trésor  » l’animateur du Jour et de Francis,  l’invité d’honneur de ce périple en  Terres Floracoises , que les 23 bénis des Dieux ont décidé de rester avec Urbain V sur la marche des  » bienheureux « 
!!!
Les photos de Serge
IMG_20170227_113600
IMG_20170227_115203
IMG_20170227_121337
IMG_20170227_143205
IMG_20170227_143214
IMG_20170227_144408

2017  02  25     La  Malène 

Le mot de Danielle

 

Une rando comme un défilé de Haute Couture …
-
- Un décor  de pleine nature : des falaises vertigineuses ,un Ciel azur traversé des  chemins blancs de ses vols longs courriers ,un sol en tapis de Primeveres ,des noisetiers en capelines de chatons ,une Vallée profonde enrubannée de vert Tarn , 
-
 -Des chants d’oiseaux  , le  frémissement des buis , la fuite d’un lièvre , la tendresse  de chevaux en robes alezanes ,
-
- le déhanchement plein d’élégance masculine de 4 mannequins randonneurs et  de 5 autres tout en féminité sur 13km500 et 650 m de denivelee ,
-
- Dior ? Lagerfeld ? Lacroix ?
Non le couturier de génie de cette superbe journée plein soleil ,c’est bien notre  Serge ( Albaret ) . Bravo et merci  l’Artiste !!!

Les photos de Serge

 

01-1

 

02-1 (1)

 

03-2

 

04-3

 

05-4

 

06-5 (1)

 

07-5

 

08-6

 

09-7

 

10-8

 

11-9

 

2017 02  20   En Cévennes :

                                          Pont des Crozes – Castanet

 

Le CR de Guy

  Les Cévennes ont un charme mystérieux en toutes saisons. Plus particulièrement lorsqu’un beau rayon de soleil de fin d’hiver fait reluire les micaschistes…

 19 participants, séduits par la proposition de Michel Roche, toujours aussi captivant lorsqu’il s’agit des Cévennes profondes…, ont dégusté d’un pas tranquille cette belle randonnée sous les châtaigniers multiséculaires. Les vues plongeantes sur les valats, puis celles se perdant dans les horizons lointains,  ont dévoilé le caractère si particulier de ce pays cévenol.

 La visite du village mort du Castanet laisse planer un brin de nostalgie, mais surtout d’admiration pour le mérite des générations antérieures qui ont vécu accrochées, et au crochet…, de ces pentes d’apparence inhospitalières…

 Le relais de Majistavol est un cadre idéal pour le casse-croûte, offrant, qui plus est,  une vue périphérique remarquable.

 Une nouvelle fois tous les ingrédients étaient réunis pour que cette randonnée laisse un excellent souvenir, comme les innombrables autres qui ont balisé la vie du club créé par Michel voilà justement 11 ans aujourd’hui… ! C’est ce que Jean-Pierre a su lui dire dans ses remerciements, n’omettant pas de lui souhaiter à lui aussi, bien qu’à retardement, son propre anniversaire… !

Guy BLANC

 

2017 02 20 Rando Pont des Croses-le Castanet-relais de Majistavols 20 février 2017 (63)

 

Une photo de Nicole D.

 

DSC02470

 

Les photos de Michel

 

2017 02 20 RPT  (2)

 

2017 02 20 RPT  (3)

 

2017 02 20 RPT  (13)

Les photos de Marcelle

 

01-DSC02303

-

02-Cevennes Michel1

-

03-Cevennes Michel

-

04-Cevennes Michel2

-

05-DSC02306

-

06-DSC02309

-

08-DSC02325

 

-

1-DSC02335

-

10-DSC02368

 

11-Cevennes Michel3

2017  02  17  Chanac – Les Crottes

Le mot de Danielle  

La Première de Denis ? Attention talents !!!
-
   C’est en nous disant ce trac qui précède l’excellence que Denis nous a entraînés sur ce chemin du Causse de Chanac qu’aucun  de nous assurément   ne saurait refaire : des montées ,des descentes ,des détours ,des contours …  à  embrouiller nos azimuts !!!
-
   C’est en me souvenant qu’il était l’ancien Facteur de ma Mère : messager bienveillant attentif et de toute confiance de mes pensées adressées de mes  horizons lointains qu’il savait hier si bien rendre proches  !!! et qu’aujourd’hui cet Homme n’avait  semble- t-il pas son pareil pour faire avaler  l’air de rien  à 24 randonneurs attachés à ses pas 11km et quelques 450m de denivelée … dans le plaisir d’un paysage en impatience de printemps : premiers bourgeons entrevus couleurs soleil et ciel d’azur .
-
  C’est en  mobilisant sa Suzette et peut-être aussi un peu son Yannick qu’en Famille, Denis a réussi à conclure … autour d’un fabuleux goûter sa première  animation de randonnée et nous Tous de dire : Pour un coup d’essai c’est un coût de Maître !!! Et de passer commande Al Cop que Be ???

Les photos de Marcelle

 

1-Chanac4

 

02-DSC02190

 

03-Chanac2

 

04-DSC02199

 

05-DSC02201

 

06-DSC02216

 

07-DSC02223

 

08-DSC02224

 

09-DSC02225

 

10-DSC02227

 

11-DSC02232

 

12-DSC02234

 

13-DSC02240

 

14-DSC02241

 

15-DSC02245

 

16-DSC02252

17-DSC02253 

 

18-Chanac3

2017 02 13    Sur le Sauveterre vers Les Boissets

Le mot de Danielle

 

Une rando à se rire du Vent ???
A moins qu’il nous ait  mis en folie …
-
– A en perdre son latin quand il s’est agi de se compter : 33 au depart ? eh bien non c’était 34 !!! Mais moins deux perdus en chemin  donc 32 ? Mais non plus 2 à nous surprendre de leur présence à mi chemin donc 34 ? Peut être …
-
- A déboussoler nos GPS qui ont cru pouvoir nous dire que nous en étions à 12 km puis  qui se sont ravisés pour prétendre que non il fallait s’en tenir à une bonne dizaine … et qui n’ont plus osé dire quoi que ce soit sur le dénivelé de 250m ? Allez savoir …
-
- A étendre devant nos yeux un champ de cailloux en fleurs !!! . Mais si quelqu’un vous demande :  » il est où le bonheur ? Il est où ? » , 36 à vous répondre   avec Jean Louis à bartasser dans l’infini de notre Causse avec un vent à vous rendre fou !!! 

Les photos de Marcelle

 

06-DSC02118

 

02-Nissoulogres3

 

03-DSC02109

 

04-DSC02112

 

05-DSC02113

 

07-Nissoulogres4

 

08-DSC02126

 

09-DSC02129

 

10-Nissoulogres6

 

11-DSC02133

 

12-Nissoulogres5

Les photos de Loulou V.

 

IMG_9063

 

IMG_9076

 

IMG_9079

2017  02  11   Autour du Truc de Grèzes

 

Le mot de Danielle

  13 à ……… randonner !!!
-
  Un mauvais présage ?
  Pas du tout …Ce serait sans compter sur :
– nos dos et leur volonté farouche d’éloigner la pluie qui nous a à peine effleurés et de faire taire le vent …
- l’adopté de Grezes, Gerard le talentueux des sentiers en contours en détours en promesses de défis insolites :  » pétasser   » la montagne fendue , crapahuter dans une grotte avec les chauves –  souris ce printemps ? Cet été ?
– l’ordonnance compétente de Marcelle et de Danielle les fraîchement   » recyclées » aux soins de premier secours pour  » terrasser  » le gros rhume de Guy, notre vaillant animateur du jour : puiser un demi litre d’eau à la fontaine , la faire bouillir , en remplir un bock de bière ( comme à Wunsiedel ) , compléter par deux verres à liqueur de rhum , sucrer d’une cuillère de miel des Cévennes et déguster ce grog , aller chercher dans l’armoire le gros édredon de la Mamé , s’y glisser 3 nuits de suite , recevoir toutes les trois heures jusqu’à mardi un gros  » Poutou  » de Pascale …. Allez heureuse St Valentin les Amoureux !!!

 

Les photos de Daniel

 

P1040083

 

P1040085

 

P1040093

 

P1040097

 

P1040100

 

Les photos de Gérard

 

DSC_0001

 

DSC_0002

 

DSC_0005

 

DSC_0006

 

DSC_0007

 

DSC_0010

 

DSC_0011

 

DSC_0013

 

DSC_0016

 

DSC_0017

 

DSC_0023

 

DSC_0025

 

DSC_0026

 

Les photos de Marcelle

 

2-DSC02066

 

3-DSC02067

 

4-DSC02070

-6-DSC02082

 

7-DSC02092

 

8-DSC02094

 

9-DSC02095

 

1-Grèzes

2017  02  06  Autour des Salelles

Le mot de Danielle

Une rando  » en promesses de Merveilles ? «  
Un seul mot Merci …
-  
   20 randonneurs sur 10km et 330 m de denivelée presque surpris par ce bel après midi d’une  fin d’hiver plein soleil et de douceur bientôt printanière  , par la quiétude des villages si joliment installés sur le coteau ou en vue plongeante dans la vallée de ce Lot grossi mais sans vouloir, semble -t-il,  sortir de son lit .
-
  Des participants à l’écoute de Monique la fille du coin et des belles histoires de  son enfance mais pas en reste non plus pour dire l’aujourd’hui … relayée par Moi avec cette envie de vous faire aimer notre Vie d’ici  …
-
  Merci d’avoir ri et affirmé se régaler de ces gateries   » sans nom « qui auraient pu être des  » Merveilles  » si j’avais su étaler correctement la pâte et ne pas leur faire subir une cuisson bien trop vive …
-
  Merci à Anna pour son Amitié complice et son plat  réussi de merveilleuses Merveilles !!! qui a pris le relai et a fait  de notre goûter d’après rando un joli moment de petit bonheur  et de partage .
-  
Rendez vous sur ce même chemin  quand vous voudrez on a tant de choses à vous en dire encore !!!

Le tracé d’Alain D.

 

1-Telechargements

Les photos de Jean B.

 

1-2017 02 06 RPT LES SALLELES - CHABANES - MONTREDON (5)

 

: LA TOUR ET LE CLOCHER

 

3-2017 02 06 RPT LES SALLELES - CHABANES - MONTREDON (13)

 

4-2017 02 06 RPT LES SALLELES - CHABANES - MONTREDON (20)

 

5-2017 02 06 RPT LES SALLELES - CHABANES - MONTREDON (27)

 

6-2017 02 06 RPT LES SALLELES - CHABANES - MONTREDON (30)

Les photos de Marcelle

 

La maison de Danielle

 

04-DSC02008

 

05-100MSDCF

 

06-DSC02025

 

07-100MSDCF2

 

08-DSC02030

 

09-100MSDCF1

 

10-DSC02042

 

11-DSC02045

 

12-DSC02047

 

13-100MSDCF3

 

1-DSC02055

-14-DSC02056

-

01-100MSDCF4

 

2017  02  04          Du côté de Barjac

Le mot de Danielle

  Un beau Quatuor , deux filles , deux garçons à l’assaut des intempéries … qui n’ont pas eu le courage de se montrer et de les affronter !!!
  Pas la moindre averse ( un petit coup de giboulée quand même  comme pour se croire en mars   ) le vent qui n’a pas su les trouver  sur leur beau sentier à l’abri … et   quelques rayons de soleil .
 Bref ils se sont régalés et  » comme on était pas là ils ont tout mangé …  les  chocolats  » ah non c’étaient des tuiles et peut être «  même ont -ils fait  » rien que des bêtises , des bêtises …  » Mais ce sera leur secret !!!
 Merci Marcel d’avoir si bien tenu bon !!!

Les photos de Marcel C.

 

1-IMG_2104[1]

 

2-IMG_2105[1]

 

3-IMG_2106[1]

2017  01  30   Fontanilles – La Croix Neuve

 

Le mot de Danielle

Une Rando en ruban blanc …
  Un départ au pied de cette tour de Fontanilles habitée avec bonheur par deux d’entre nous dont j’ai surpris le souvenir tendrement nostalgique de leur voisinage de jeunes femmes et mères … c’était beau !!!

  Et puis se rendre compte qu’il allait falloir monter un chemin de transparente  blancheur ( 350 m de denivelée ) sur 11km avec au loin un voile de pluie …

 Se dire  » si j’aurais su j’aurais pas venu !!!  »  

  Et puis avancer  dans le  plaisir de l’effort partagé et une fois tête et jambes  » dégourdies « , s’émerveiller de cette belle lumière comme un clair obscur … d’hiver , dire de cette bruine de mi parcours qu’elle n’était même pas froide et ne savait pas nous mouiller, remercier nos chaussures et nos bâtons de tant de vigilance  pour  nous empêcher de chuter …

  18 randonneurs sur les pas de Raymonde ,la sans pareille de disponibilité et de savoir faire pour faire rayonner les valeurs de la randonnée .

  Moi je vous le dis :  » si vous auriez su vous auriez venu !!! «  

 

Les photos de Marcelle

 

01-Fontanilles2

 

02-Fontanilles

 

03-DSC01931

 

04-DSC01932

 

05-DSC01934

 

06-DSC01935

 

07-DSC01937

 

08-Fontanilles1

 

09-DSC01948

 

10-DSC01953

 

11-DSC01960

2017  01  23      De St Chély du Tarn à La Malène

 

Le mot de Danielle

    La rando des  » inattendus «  
-
   Rien ne s’est passé comme imaginé !!!
- un sentier qui ne s’est pas laissé faire : à monter à descendre, à nous obliger à s’accrocher aux buis,  à glisser sur nos postérieurs salis …
- un pas alerte qui a avalé le temps jusqu’à nous faire découvrir la Malène dans ses habits de nuit tombante .
   Et pourtant un chemin de toute beauté : les gorges escarpées , le Tarn lumineux en vert marron , un soleil bienveillant  , les traces de castors gourmands , les belles maisons de Hautesrives aux volets clos , la supplique de la benne pour des soins de toute urgence , le château dans son imposant sommeil …
  23 randonneurs au départ de St Chely du Tarn rejoints à mi parcours par Plum, Nicole, Norma et Claudine, nos belles intrépides qui avaient dès le matin entrepris de tout faire à contresens !!!
   Merci Alain pour avoir pris  » au pied levé  » l’animation de ce bel après midi mais  » Cher Trésor  » tu vas devoir  » redoubler  » et nous   »la refaire  » au temps des cerises et des amandiers en fleurs pour revivre cette magnificence entrevue et bien trop vite parcourue !!! 
-
Les photos de Marcelle
-
19-St Chély- La Malène
-
01-DSC01805
-
02-DSC01812
-
03-DSC01818
-
04-DSC01821
-
05-DSC01831
-
06-DSC01837
-
07-St Chély- La Malène1
-
09-DSC01853
-
10-DSC01862
-
11-DSC01865
-
12-DSC01868
-
13-DSC01872
-
14-DSC01871
-
15-DSC01882
16-DSC01901
-
17-DSC01903
-
18-DSC01905

-

2017  01  21  Sur le Causse de Changefèges

Le mot de Danielle

Une Rando de fin d’hiver ?

     C’est  peut être un peu exagéré !!! Pour y croire il y a eu quand même :
– ce soleil presque chaud
- pas de vent et des envies de se défaire de ces lourdes écharpes et bonnets rigolos  
- un Causse vibrant d’une vie animale dont nous avons essayé d’identifier les pas
- la vallée en contrebas et ses beaux villages  éclairés …
-
     Pour en douter il y a eu bien sûr :
- la quête infructueuse des premiers bourgeons ,
- des valses à deux , trois temps et de beaux rétablissements sur le sentier enneigé et glissant  
- des quasi congères dans lesquelles nous  nous sommes enfoncés en riant pour nettoyer nos chaussures pleines de boue
- une fraîcheur soudaine en fin de parcours …
-
    19 puis 21 randonneurs qui sauront donc attendre et vivre pleinement ces paisibles moments de  partage et de retrouvailles espérées et joyeuses .
-
   Quelle aubaine aujourd’hui d’avoir à remercier , excusez du peu , un deux trois animateurs : Guy, Pascale et Guytou qui ont assuré un  relai impeccable  sùr , mais personne n’a vraiment vérifié  , 9 à 10 km et un dénivelé  de ? pas si modeste que ça !!! .
Bref on s’est régalé …
-

Les photos de Marcelle

 

01-Chagefèges Guy1

 

02-DSC01751

 

03-DSC01753

 

04-DSC01758

 

05-Chagefèges Guy

 

06-DSC01776

 

07-DSC01775

 

08-DSC01781

 

09-DSC01783

 

10-DSC01784

 

11-DSC01786

 

12-DSC01790

 

13-DSC01793

 

14-DSC01795

 

15-DSC01798

2017  01  17     Banassac : le chemin des falaises

Le mot de Danielle

     Une Rando épatante !!!
-
   - Épatant d’apprendre un nouveau verbe bien de chez nous : il fournelle !!! c’est à dire il neige il tourmente mais comme nous n’étions pas en Margeride ce tourbillon blanc du départ  s’est évanoui  devant un vigoureux soleil tout froid ..,
  – Épatant de parcourir cette belle boucle en jardins d’hiver …
  – Épatant de découvrir un rocher avec trois dents , un château dont certaines ont bien repéré l’enceinte pour revenir tenter de rencontrer monsieur le Marquis et ???
  – Épatant de se faire expliquer la poterie et la céramique antique et de sentir vivre le passé
  -Epatant de rire de nos  » Bouilles  » emmitouflées de fils multicolores et de pompons audacieux .
  -Épatant d’échapper à la TVA et de se dire que les 9 kms étaient peut être  bien dix  ou 11
ou ??? et les 200 m de denivelée certainement 250 ..ou ???
  – Épatant de profiter de notre animateur plein d’attentions et riche du souvenir de sa terre d’enfance ( comme Élise qui nous a raconté la même mais la sienne )
-  
- En somme  27 randonneurs épatés !!!

Les photos de Marcelle
-
01-Banassac
-
02-DSC01669
-
03-DSC01678
-
04-DSC01686
-
05-DSC01688
-
07-DSC01693
-
08-DSC01699
-
09-DSC01701
-
11-DSC01707
-
13-DSC01711
-
14-DSC01719
-
15-DSC01722
-
16-DSC01725
-
17-DSC01732
-
19-DSC01734
-
20-DSC01741

2017  01  14      Chabannes

                                                 - Flan est du C. de Changefèges 

Le mot de Danielle

 

Une Rando de toutes les promesses tenues 
-
 » Sans difficulté particulière   » comme annoncé si bien par Jean Louis l’animateur attentif à Tous et pour lequel aucun chemin n’a de réel secret …
 13 participants enfin peut-être et  selon nos deux profs de math ( dont Françoise la Nouvelle ) qui osent affirmer qu’ils ne sont pas des  » comptables !!!  » et que c’est donc peut-être !!!
  Un soleil vaillant , une fraîcheur à laquelle bonnets écharpes  gants et doudounes ont tenté de faire barrière , une montée raide ( vraiment raide !!! ) mais courte ( Pour ceux qui n’ont pas à l’affronter !! ) mais  en définitive des randonneurs tout revigorés par ce bel après midi  à vous réconcilier avec l’hiver .
  Bien sûr on en redemande !!! Merci Jean Louis et à très  vite pour  d’autres sentiers « sans difficulté particulière !!! 

 

Les photos de Marcelle

 

1-DSC01648

 

2-DSC01656

 

4-DSC01658

 

5-DSC01663

 

6-DSC01664

 

7-DSC01668

 

3-Chagefèges

2017  01  09  De la Halle St Jean à Marate

Le CR et les photos de Jeannot B.

-

   Période des soldes où l’on voit des – 20 % ; -30 % ; -50 % ? Et bien non, ce n’est pas la proposition de Raymonde.

-

   Au contraire, « elle vous en donne plus », un peu comme le « Monsieur plus » d’une certaine marque de biscuits apéro.

-

  Très beau parcours en partant de Mende sans utiliser la voiture ! Montée par le pont Notre Dame et le Dévezou pour rejoindre le reboisement, puis le causse avant la descente sur MARATE et le retour par le Chemin de la Résistance.

-

   13Km et 490m de dénivelé n’ont entâmé, ni la résistance, ni la bonne humeur du groupe de 30 randonneurs.

-

   Gestion rematrquable du terrain et de la météo :  montée vers le causse par des passages dégagés et au soleil, puis descente vers MARATE et Mende par des passages plus couverts et abrités du vent.

-

  Grand merci Raymonde !

 

1-2016-09-01 RPT  HALLE ST JEAN - MARATE (10)

 

2-2016-09-01 RPT  HALLE ST JEAN - MARATE (3)

 

3-2016-09-01 RPT  HALLE ST JEAN - MARATE (6)

 

4-2016-09-01 RPT  HALLE ST JEAN - MARATE (8)

 Les photos de Marcelle

 

1-DSC01634

 

2-DSC01635

 

3-DSC01636

 

4-DSC01637

 

6-DSC01640

 

7-DSC01641

 

8-DSC01642

 

9-DSC01644

2017  01  07   Rando – Galette  

                                                           Les Salelles – Le Montet

 

Le mot de Danielle

  Une Rando toute en Amitié sucrée !!!
-
  Le plaisir de se revoir à 50 participants dans la chaleur des retrouvailles d’une nouvelle année  pleine de promesses . Un ciel bleu azur, un soleil vaillant et un sentier qui sentait … la noisette .
-
  Des galettes qui nous ont donné trois Reines qui n’ont pas manqué de choisir  en riant leurs Rois .Deux ou trois airs d harmonica bien de chez nous et repris en choeur!
-
  Un bel après midi à vous faire aimer l’hiver et à se dire , mais est ce vraiment nécessaire ? Ce qu’on est bien ensemble !!! 

Les photos de Jeannot B.

 

1-2017 07 01 RPT RANDO GALETTE LES SALLELES-L'ARBUSSEL LE MONTET (27)

 

2-2017 07 01 RPT RANDO GALETTE LES SALLELES-L'ARBUSSEL LE MONTET (18)

 

3-2017 07 01 RPT RANDO GALETTE LES SALLELES-L'ARBUSSEL LE MONTET (19)

 

4-2017 07 01 RPT RANDO GALETTE LES SALLELES-L'ARBUSSEL LE MONTET (24)

2017 01 02  De Mende au Chastel

Le mot de Danielle

  Une Rando  » remise en état  »  ? 

  2 janvier !!! Des pas alourdis de résidus festifs pour grimper sur le Causse de Mende …

  Un soleil timide pressé de se cacher derrière les nuages …

  Une nature véritablement assoupie et pourtant quelques vaillants boutons de rose surpris au détour du chemin …

  Une fraîcheur vivifiante à vous réveiller les  23 randonneurs de cet après midi d’hiver qui, petit à petit, ont retrouvé le bon rythme pour parcourir 13km300 et absorber 360m de denivelée et arriver en grande forme en se disant chic ce n’est que la première de l’année et il va y en avoir tellement d’autres !!!

  Merci Raymonde d’avoir avec ce brio habituel pris le relai de notre Helene ,  momentanément empêchée ,comme on le dit au pied levé !!! Et on l’a bien senti en toute Amitié .

 Quelques photos

1-rando Mende

Le Chastel, village typique :l’église et un pan de fumée…

2-DSC01608

Dans les vieilles rues

3-DSC01613

Descente vers le petit pont

4-DSC01614

Le vieux Chastel dominant le vallon

6-DSC01621

En route vers le Causse d’Auge

7-DSC01626

Le groupe à la Ferme du Roussel

8-DSC01627

Retour à Mende

9-DSC01630

2016  12  19  St Martin – Les Combes

Le mot de Danielle

   Je n’y étais pas mais   »quelqu’un m’a dit  » qu’ils s’y sont mis à  14 pour tenter de séduire Dame Météo !!! Qui paraît- il ne s’est pas facilement laisser convaincre pour un peu de  clémence:   à se déchaîner dès qu’ils étaient en voiture : pluie … neige … et  à s’en tenir à une mine bien sombre sur les 7 km du parcours effectué d’un pas alerte  presque pas mouillé et bien  vivifiant .
Un bel et vrai  après midi d’hiver en somme !!!
Merci Eliette d’avoir vaillamment mené ta courageuse troupe … C’est sûr le Père Noël va passer pour vous récompenser !!! 
-
Les photos d’Elise
-
IMG_1536
-
IMG_1537
-
IMG_1539
-
IMG_1540
Un petit mot et quelques photos de plus
 13 randonneuses, 1 randonneur et 1 ami à 4 pattes pour une belle rando hivernale
sous les flocons
A__75EF
-
A__209F
-
A__ABBE
-
A__E48A
-

2016  12  17    Alteyrac – Les ravins de « Las ondos »

Quelques mots de Marcelle -

10 randonneurs ; près de 9 km et de 300 m de dénivelée  

Une rando , proposée par Michel,  tout en contraste :

entre lumière , limpidité ,température clémente des hauteurs pleines de soleil  

et ombre ,humidité ,fraîcheur et même un peu de gel dans le fond des ravins  

Sentiers agréables, boisés ou à découvert ,permettant d’admirer à l’horizon la Chaîne du Mt Lozère aux contours d’une netteté extraordinaire.

  Retour au Chastel dans les rayons du soleil se couchant derrière Flagit : un bel après midi

Les photos de Michel 

-  1-2016 12 17 RPT  (8)  - 1-2016 12 17 RPT  (13)1-2016 12 17 RPT  (18)1-2016 12 17 RPT  (22)1-2016 12 17 RPT  (23)

-

Les photos de Marcelle

-Alteyrac1   -DSC01528  - DSC01539   -DSC01544DSC01545   -DSC01552DSC01553DSC01557DSC01562DSC01564Montages12  - DSC01575DSC01579

-

2016  12  12      Du Bleymard

                                             au chalet du Mt Lozère et Lozeret 

Le mot de Danielle 

Une Rando entre Terre d’enfance et Horizons lointains !!! 
-
Terre d’enfance , celle de Monique qui nous a montré son joli village de Lozeret, sa Maison et la cloche qui sonnait l’angelus , le glas et repoussait l’orage !!!
-
Horizons lointains  entraperçus depuis notre Mont Lozere éclairé jusqu’à voir le Ventoux et les sommets enneigés des Alpes !!!
-
Un sentier visiblement familier des pas de notre Alix l’adoptée fut un temps de ce Bleymard habité avec bonheur .
-
15 km 500m de denivelee et 27 randonneurs heureux !!! Merci les filles !!!

Le montage d’Alix

-

lozeret rando

Les photos de Marcelle

-

02-DSC01418   -03-DSC0142005-DSC01425  - 06-DSC0143307-DSC01435 -

1-DSC0144710-DSC014592-DSC01461 11-DSC0146212-DSC0146513-DSC01466  - 14-DSC01471-

15-DSC01485

-16-DSC01487   -17-Le Bleymard1  - 18-DSC01504   -19-DSC01508   -20-DSC01509  - 21-DSC01510  - 22-DSC01513   -23-DSC01517   -24-DSC01519  - 25-DSC01522  - 01-Le Bleymard

2016  12  10   Autour d’Allenc

Quelques mots de Marcelle  

-20 randonneurs chanceux pour une rando ( 11,5km et 300m de dénivelée) proposée par Pascale et Guy  

Un paysage simple, tout en courbes douces, sublimé par un ciel limpide, une lumière enveloppante presque palpable et une température incroyablement clémente…Impression profonde de sérénité et de paix …

 Conditions idéales qui rendent belles les choses ordinaires et font de notre après midi un moment de bonheur simple , partagé .

Les photos de Marcelle

-01-Allenc6   -02-DSC01312   -03-Allenc   -04-DSC01324   -05-DSC01325   -06-DSC01330   -07-Allenc1   -08-DSC01347 Larzalier et son tunnel 09-DSC01348   -10-Allenc2   -11-DSC01355   -12-Allenc3   -13-DSC01356  - 14-DSC01369  - 15-DSC01373   -16-DSC01374   -17-DSC01377   -18-DSC01384   -19-DSC01390   -20-DSC01391   -21-Allenc5   -22-Allenc4

2016  12  05  Du côté de Chanac

Le mot de Danielle

Une Rando douce sur le Causse de Chanac .
  33 participants 8 km 250 m de denivelee .
-
  Une météo bienveillante un soleil presque chaud …
Une montée en paliers très bien négociée ,
une descente abordée avec sagesse et lenteur  toute glissade évitée .
_
  Une impression de tranquillité et le plaisir des choses simples …
Un bel après midi nature , merci Jean Louis de savoir si bien nous inviter à apprécier toute la riche beauté de cette Lozere que nos pas ont tant de bonheur à parcourir !!!
-
Les photos de Marcelle
-
01-Chanac1
-
03-DSC01236
-
04-DSC01240
-
05-DSC01245
-
06-DSC01250
-
07-DSC01254
-
08-DSC01259
-
09-DSC01261
1-DSC01264
-
02-Chanac
-
11-DSC01266
-
12-DSC01276
-
13-DSC01281
-
14-DSC01284
-
15-DSC01285
-
16-DSC01289
-
17-DSC01294
-
18-DSC01296

2016 12  03   Visite de Mende et Téléthon 

Le mot de Danielle

  48 participants sous le charme de notre guide Emmanuelle enjôleuse et drôle , savante aussi … qui a su nous raconter l’hôpital d’il  y a longtemps sa pharmacie et ses secrets d’apothicaire  plus tard dans la salle des mariages de la mairie faire parler les si belles tapisseries d’Aubusson se faire comédienne d’un jour bourrée de talent et enfin sans rater quelques passages de la vieille ville nous la montrer  d’en haut perchés que nous étions dans le clocher de la cathédrale !!!
Et pour nous  » refaire  » le délicieux vin chaud de Marie Thé ses croquants , son pain d’épices et son gâteau au chocolat sous la halle au blé que les chants et la musique des Hussards de la République ont ensoleillée .
 306 euros 50 plus une pièce de un franc !!! une cagnotte  remise à Regine Bourgade avec ce délicieux sentiment d’avoir fait  » notre possible !!! »
-
Quelques photos
-
1-telethon3
-
2-DSC01206
-
-
3-DSC01208
-
4-DSC01210
-
5-telethon4
-
7-DSC01220
-
8-DSC01226
-
9-DSC01225

2016 12 03      Les Gorges du Bramont

Quelques mots de Daniel   SAMEDI 3 DECEMBRE : les gorges du Bramont.   Mon copain qui propose une rando en Valdonnez…Ce ne peut être que bien…utilisons le mot adéquat : SUPER BIEN !!!!   11kilomètres, donc 11 randonneurs, 5 garçons, 6 filles…la parité, quoi !!!!   Les gorges du Bramont avec un départ classique du pont « rouge » et du moulin d’ « Auriac ». Déjà avec cet «élément de départ, on est gâtés…   La montée vers la Fage nous réchauffe malgré le vent venu du midi mais avec une température du nord. On admire le magnifique ensemble caractéristique du Mont Lozère : clocher de tourmente, four banal , « ferradou » et fontaine. Puis direction vers Bassy, posé comme  « en balcon », côté cour en surplomb du ruisseau qui gronde en cette période de grosses eaux, au fond des gorges profondes et, côté jardin, en admiration devant le panorama du  Valdonnez…et…Balduc !!   On redescend par un sentier bien moins connu, de toute beauté dominant les gorges, avec une allure un peu soutenue qui plait beaucoup aux « vrais » randonneurs mais qui enquiquine les photographes !!!  Mais, on le sait bien, « on ne peut pas contenter à la fois  son père et  son âne » !!  Tout le monde a beaucoup apprécié cette rando, alors Jean Louis, écoute Jean de la Fontaine :  « qu’on dise quelque chose ou qu’on ne dise rien   N’en fais qu’à ta tête. Il le fit et il fit bien !! » Les photos de Daniel   P1030447   P1030453   P1030458   P1030466   P1030469   P1030478   P1030480   P1030484   P1030488

2016 11 28      Du côté du Bramont

Le mot de Danielle

 
24 randonneurs et un groupuscule qui pour s’amuser s’est mis à tout critiquer et à se dire en enfer !!!
 
  Mais c’était sans compter sur les beaux arguments de Danielle et d’Alain qui  » droits dans leurs bottes  » ont feint de ne rien entendre … et ont déroulé un sentier de 11 km et 400m de denivelée de beautés à l’orée de l’hiver : de l’ocre encore , du bleu tout là- haut , des flaques d’eau contournées , le fracas du Bramont en furie , des barbelés devenus bras secourables et   bravement franchis …
-
   Un pas alerte  , écharpes, gants et bonnets déployés et à l’arrivée coupétade , tarte aux pommes et croquants maison …
 -
  Je vous l’assure un  petit coin de Paradis entraperçu !!! 
-
Les photos de Marcelle
-
-
Encore de belles couleurs d'automne
-
02-DSC01087
-
03-Le Bramont6
-
04-DSC01096
-
05-Le Bramont1
-
06-Le Bramont
-
07-DSC01115
-
08-Le Bramont2
-
09-DSC01123
-
10-DSC01126
-
11-Le Bramont3
-
12-DSC01138
-
13-DSC01151
-
14-DSC01156
-
15-DSC01159
-
16-Le Bramont4
-
17-DSC01172
-
1-Le Bramont5-

2016 11  26      Autour de Bahours

Le mot de Danielle

Une Rando renaissance :
- pour notre valeureuse animatrice, patraque au départ , requinquée à l’arrivée …
- pour notre accidenté des deux chaussures il y a quelques semaines désormais  rayonnant dans son nouvel bel équipement …
- et les promesses de ce Pré verdissant du blé en herbe ?
 
  Une Rando reconnaissance avec ce détour par la stèle commémorative de l’assassinat de deux résistants dont un originaire de Montigny les Metz la ville d’adoption pendant 30 ans de la présidente émue…
 
  Une Rando toute en tranquillité dans une nature en train de s’assoupir : quelques chants d’oiseaux , un ciel jouant l’alternance de toutes les nuances de gris au bleu azur , le moelleux des tapis de feuilles ocres ,ce ruisseau du bois noir qui ne réussit pas à se faire croire torrent  et ce chasseur sans chien et sans fusil en quête de comme il nous l’a dit  » il ne savait pas très bien de quoi !!!
 
  Une Rando plaisir d’être ensemble à 11 sur 16km400 et autour de 600m de denivelée et de déguster les délicieux gâteaux de la maison Bonzi !!!
Vraiment une belle journée de Rando en novembre !!!

Les photos d’Annie B.

20161126_100838   20161126_103230   20161126_103247   20161126_105806   20161126_105829 Clocheton de l’église de Chauvets 20161126_113229   20161126_114225   20161126_114234   20161126_115650   20161126_145355

Les photos de Marcelle

01-Bahours4   02-DSC01008   1-Bahours5     1-DSC01013   04-Bahours   05-DSC01021   06-DSC01018   07-Bahours2   08-Bahours3   09-DSC01042   10-DSC01060   11-DSC01068   12-DSC01071

2016 11 21 Causse de Chanac

Le mot de Danielle

  Il y avait foule ce matin place de la mairie à Chanac, point de départ de la Rando à travers le Causse : trois groupes vaillants ? Téméraires ? Inconscients ?
-
  Celui de Mende voiturée de un : Alain ,
  celui d’Auxillac  un aussi : René ,
  celui des Salelles une : Danielle et à pied
  ceux de Chanac deux :  Annie et Serge …
   En vérifiant bien , en comptant sur nos doigts cinq randonneurs
 2 filles 3 garçons sur 17 km et 250 m de denivelée et seulement 500m de pluie à l’arrivée  .Du coup les remerciements on les a faits au café !!!
-
  Et la si belle chanson de Brel dans la tête  » un ciel si bas qu’il fait l’humilité , un ciel  si gris qu’il faut lui pardonner …,  »
  Et nous pas arrogants du tout avec les éléments qui nous ont bien épargnés : du vent certes mais il nous a poussés ,  une température pleine de clémence  et des capes que l’on n’a pas réussi à vraiment mouiller !!!
-
   Notre plateau en habit d’hiver , l’envol d’ oiseaux des grives peut-être dont nous avons essayé  de retrouver les noms : litornes , draines , tourdres et le plus beau la mauvis la grive musicienne !!! Des lichens dorés , le pin tordu , des dolmens , des chazelles et cette histoire d’un loup entraperçu un jour de blanc manteau .
-
 Merci Serge de nous avoir invités à relever ce petit défi d’une Rando en météo maussade  et d’avoir permis à chacun  de nous de vivre pleinement les intimes raisons qui nous ont conduits sur ce beau sentier . 

 

unnamed (1)

unnamed (2)

unnamed (3)

unnamed (4)

unnamed

2016  11  19     « Le  Château du Tournel »

Le mot de Danielle

   Une Rando sur les sentiers de l’imaginaire et de l’insolite …
 
  16 participants et un pari  météo réussi trois  secondes de grésil ? Ou un curieux  pipi  de nuage…
 
  Des rayons lumineux sur les neiges au loin de  » notre Kilimandjaro  » , sur le château ainsi éclairé à nous faire espérer d’entrevoir l’oiseau soleil l’hôte de ces lieux , sur les bouleaux colorés de jaune anis , sur ce  pré que  des petits hommes verts semblent avoir labouré de curieuses arabesques …
 
   L’histoire des nôtres  du temps des châteaux , du vieux village abandonné , d’Alix Paulet la disparue ….
   Des contes qui ont ravi les enfants que nous sommes, l’espace d’un instant, redevenus … gâtés pourris en plus de sucreries de chocolats et de gourmandises apéritives que notre Alix ( pas la disparue !!!) , Severine la gentille petite nouvelle et que d’autres d’entre nous avaient préparés dans le bel esprit de l’amitié des sentiers !!!
 
 Au fait 8km 350m de denivelée comme annoncé !!! 
 
 Rendez vous pour finir le parcours très vite,il le faut, c’était trop bien! .

Le montage d’Alix

rando tournel

Les photos de Marcelle

Le tournel1   DSC00898   DSC00902   DSC00907   DSC00909   DSC00912   DSC00918   DSC00920   DSC00922   Le tournel   DSC00923   DSC00930   DSC00934   DSC00937 Curieuses arabesques DSC00942   DSC00951   DSC00956   DSC00957   DSC00958   DSC00977   DSC00980   DSC00992   DSC00996

2016 11 14 Le bout du monde

Une Rando entre chance , magie et passé présent mêlés 

- la chance d’une météo aux ordres de 16 randonneurs 7 Hommes 9 Femmes ( bientôt la parité ? ) qui ont bien profité d’une douce fraîcheur , de nuages  ensoleillés et d’une lumière sans pareille éclairant l’horizon .

- la magie du Tarn le matin ruban de vif argent comme pris dans la glace et le soir en cordon d’anthracite , la nature en habit mode automne hiver et le bruissement doré des peupliers , des rochers en chaos et formes fantasmagoriques laissant à chacun sa part de rêve , le bal des vautours si proche a s’en inquiéter …

- passé et présent mêlés dans ces maisons semi  troglodytes en rénovation , les silhouettes entrevues ( peut être imaginées !!!) dans les grottes de nos ancêtres d’il y a 4000 ans !!! Une salle à manger avec le viaduc de Millau en perspective .   14 km 730 m de dénivelée de pur bonheur  , deux animateurs très attentifs aux pas  et au plaisir de chacun . Vraiment une chouette Rando  et un grand merci à vous  Alix et Christian . Bien sûr on  vous en redemandera !!!

unnamed (1)     unnamed   unnamed (1)

unnamed (2)

unnamed (3)

unnamed (4)

unnamed (5)unnamed (6)

unnamed (7)

unnamed (8)

unnamed (9)

unnamed (10)

unnamed (11)

unnamed (12)

unnamed

2016 11 12 CHAMPERBOUX

Le mot de Danielle

Nous aurions pu être 16 mais deux brebis se sont égarées sur le Causse !!!

Elles nous ont bien manqués … et tout a l’heure au retour deux vautours nous ont mis dans l’inquiétude les cherchaient t’ils ?

Rassurez vous elles ont bien regagné leurs bergeries !!!  J’ai vérifié.

Notre journée n’en fut, toutefois, pas moins fabuleuse : certes des doigts et des pieds gelés qu’un pas alerte à vite réchauffés (et donc pas d’amputation envisagée) et puis un soleil d’automne tout en fraîche douceur, des chevelures et dentelles de lichen posées sur arbres et buissons, de magnifiques maison caussenardes, une lumière et un ciel d’opaline et en bas St Enimie toute en sérénité.

Un parcours « façon Serge  » des chemins connus et d’autres inédits pris a l’envers et a l’endroit , du bartassage , foi de GPS 20 km et 600m de dénivelée de bonne humeur et de partage .

Et pour clôturer le tout la dégustation d’une pogne de Romans (fougasse aux pralines) faite maison bien entendu !!!

Merci l’artiste !!!

Le tracé relevé par Serge unnamed   Les photos d’Anne-Marie unnamed   unnamed (3) unnamed (2) unnamed (1) unnamed (4)   unnamed (5)   unnamed (6) 2016  11  07      Cabrunas – Pougnadoires -                                                          Le Château de La Caze Quelques mots de Daniel   Jean Louis a mobilisé, cet après-midi, pas moins de 27 autres randonneurs à qui il a offert une très belle randonnée et de superbes points de vue sur les Gorges du Tarn. Grandioses Gorges du Tarn même avec un ciel « terne » en début de parcours ! C’est toujours un régal de prendre « de haut » cette belle rivière et on se sent toujours « petits » quand on descend à sa rencontre.   Partis de Cabrunas, le balcon des gorges, on a rejoint la route à Pougnadoires. On l’a suivie jusqu’au Château de la Caze en ordre plus ou moins « discipliné ».   On n’a pas réveillé le château de la Caze, il semble en hibernation. Laissons -le dorloter les Nymphes du Tarn !   La remontée jusqu’aux environs de Laval du Tarn s’est faite au rythme de chacun, accompagnés cette fois par un joli rayon de soleil qui mettait en valeur les couleurs encore un peu automnales.   9 Km, 350 mètres de dénivelé, pas de difficultés particulières et 27 randonneurs plus que satisfaits de leur après-midi. MERCI JEAN LOUIS. Les photos de Daniel   P1030301 En face , rive gauche , une petite maison perchée sur la falaise P1030307 Falaises majestueuses et … petites fourmis (que nous sommes) P1030311 Voûte percée , ouverte sur le ciel , au-dessus de Pougnadoires P1030317   P1030324   P1030347  Le grand groupe (28)en fin de rando  à Cabrunas P1030353   Les photos de Marcelle    1-Cabrunas   02-DSC00717   03-DSC00719   04-DSC00725   05-DSC00728   06-DSC00730   07-DSC00732   08-DSC00736   09-DSC00739   10-Cabrunas2   11-DSC00752   12-Cabrunas3   13-DSC00766   14-DSC00777   15-DSC00785   16-DSC00790   DSC00791 17-DSC00796   18-DSC00798   1-Cabrunas1   2016  10  31          Quézac – Le Tomple – Ispagnac    Le mot de Danielle     » Une Rando animée avec grande maîtrise par deux de nos SA1 en complicité et pour cause !!! Pascale et Guy .     25 participants ( malgré les chics ouf que certains ont dû garder !!! ) 17 km et 750 m de dénivelée .     Un pas juste comme il le fallait une matinée à monter et un après midi à redescendre … Une salle à manger exceptionnelle sur le Single avec la vallée verger d’Ispagnac  tout en bas et le ruban bleu vert du Tarn .     Des mots appris : protohistorique et capbarré… enfin je crois … que l’érudit auteur me pardonne je n’ai pas trop écouté j’avais la pensée vagabonde !!!     Un ciel bleu à en faire pâlir  la Méditerranée et un soleil à en faire rougir nos visages radieux exposés …     Merci chere Pascale et cher Guy  d’avoir si bien relevé le défi d’un remplacement au pied  lèvé !!! « 

Le tracé et les photos de Serge
9-trace
-
1-3 (17)
-
2-3 (18)
-
3-3 (1)
-
4-3 (6)
-
5-3 (8)
-
6-3 (9)
-
7-3 (10)
-
8-3 (14)

2016  10  29           Estables – Froidviala – La Bastide   Le mot de Danielle

 
  13 participants : 13 le chiffre de la malchance ou du bonheur ?
  Nous avons d’abord cru en la première hypothèse : la présidente a failli louper le départ et elle   » roumegait que c’était pas possible cet horaire de 8 h en pleine nuit !!! Plus jamais ça !!!   » Mais comme tout le monde a fait profil bas ( en riant un peu sous cape elle l’a vu je crois !!! ) elle s’est calmée dès la première pause café !!!
  Et  alors tout nous a été  bonheur : bois, prés et  arbres en Technicolor , soleil d’été indien et plein de rencontres insolites :
    celle de   » la Blonde  » à Froidviala qui a voulu embrasser toutes ses vieilles connaissances de Mende ,
   celle de Bernard l’heureux copropriétaire de la baraque du cheval mort qui a pris le temps d’en raconter l’histoire et le passé avec Léo Ferre en partage  ,
   Marius le Papé  qui a fini par reconnaître Marie Thé la fille du coin !!! Oui vraiment celle qui nous a parlé de sa vie d’avant avec simplicité, émotion et affection , qui nous a fait recevoir chez son frère Alexi et la si accueillante Toinou sa belle sœur .
  Et notre animateur Jeannot   » l’adopté  » en Margeride qui lui,  nous a tout expliqué de ces  vastes étendues qu’il adore .
  19k500 , 560 m de dénivelée parcourus d’un pas alerte qui nous a trouvés à l’heure du goûter autour de deux somptueuses tartes aux pommes maison … que du bonheur je vous le dis et un bonjour à tous de Jean Christophe qui dans le cadre de son parcours de soin a pu nous rejoindre et qui sera bientôt  de retour parmi nous .
 Que l’hiver passe vite pour que nous puissions refaire ce beau chemin !!! 

  Les photos de Jeannot    1-2016 10 29 RPT ESTABES - FROIDVIALA - LA BASTIDE (2)   2-2016 10 29 RPT ESTABES - FROIDVIALA - LA BASTIDE (7)   3-2016 10 29 RPT ESTABES - FROIDVIALA - LA BASTIDE (10)   4-2016 10 29 RPT ESTABES - FROIDVIALA - LA BASTIDE (11)   5-2016 10 29 RPT ESTABES - FROIDVIALA - LA BASTIDE (18)   6-2016 10 29 RPT ESTABES - FROIDVIALA - LA BASTIDE (19)   7-2016 10 29 RPT ESTABES - FROIDVIALA - LA BASTIDE (20)   8-2016 10 29 RPT ESTABES - FROIDVIALA - LA BASTIDE (23)     2016  10  24          St Chély d’Aubrac  -  Aubrac   Le mot de Danielle

Une Rando pari gagnant !!! 
-
14 pieds 13 bâtons sur 20km100 et 805 m de dénivelée en Aubrac .
-
Pas la moindre goutte de pluie , du vent à vous mettre en ivresse , un ciel tout en nuances de gris : gris profond, gris blanc , gris bleu et même gris soleil …
-
 Des vaches en robe dorée à se cacher dans les herbes folles du plateau … et tous ces arbres en tenue d’apparat rouge rouille brun vert …
-
  Et parlons du chemin : le Compostelle à contresens , le St Guillem par petits bouts et le tour des monts d’Aubrac en morceaux ,un bartassage inédit à en perdre ses azimuts …
-
  Quel talent ! tu es vraiment épatant, Serge  et crois- le bien tu as enchanté notre journée !!!
-
Les photos de Serge
-
01-1 (11)
-
02-1 (13)
-
04-1 (15)
-
05-1 (29)
-
06-1 (30)
-
07-1 (32)
-
08-1 (33)
-
09-1 (34)
-
10-1 (36)
-
11-1 (37)
-

12-1 (39)   2016  10  22    En Cévennes du côté de Jalcreste   Le mot de Danielle

   Une Rando en  » châtaigneraies  »  minutieusement préparée jusqu’à avoir négocié avec les  chasseurs le partage du territoire dans le respect de chacune de nos pratiques , jusqu’à avoir  dans la nuit construit des faux plats pour mieux nous faire  » avaler  » les montées
successives ??? Jusqu’à avoir posé des tapis de châtaignes qui ont gonflé nos sacs et alourdi nos pas …
-
  Un imprévu quand même : un accident … de chaussures deux semelles béantes qu’un  » petassage  » savant de ficelle, sac poubelle et sparadrap de la trousse de secours n’a pas réussi à colmater obligeant l’infortuné randonneur à se dévier sur le goudron !!! Dommage de perdre ainsi notre fabuleux sentier de 15 km enrichi de 600m de dénivelée et les vues imprenables sur les vallées cévenoles parées des couleurs d’un automne d’une fraîcheur ensoleillée .
-
   24 participants que le savoureux goûter de l’arrivée a renforcé dans ce sentiment d’avoir été  » gâtés pourris  » par Marie Thé et Claudine nos chouettes animatrices du jour !!! 

Les photos de Gérard   DSC_0001 (2)   DSC_0004 (2)   DSC_0006 (2)   DSC_0013 (2)   DSC_0028   DSC_0031   DSC_0032   DSC_0034   DSC_0035   DSC_0039   DSC_0042   DSC_0048   DSC_0060   DSC_0064   DSC_0077   DSC_0078   DSC_0079   DSC_0082   DSC_0085   DSC_0101   DSC_0104   DSC_0106   DSC_0112   DSC_0127   DSC_0128   DSC_0129   DSC_0137   DSC_0139   DSC_0146   DSC_0151   DSC_0153   DSC_0158   DSC_0162   Les photos de Marcelle   01-Jal Creste1   02-DSC00511     1-DSC00512   04-Jal Creste1-DSC00520   06-DSC00522   07-DSC00540   2-DSC00526   09-DSC00539   10-DSC00541   11-DSC00549   12-DSC00553   13-DSC00556   14-DSC00557   2016  10  17       Hures-la-Parade :les chevaux de Przewalski   Le mot de Danielle

Une Rando en Mongolie lozerienne ?
Un vrai régal que ce beau parcours de 16 km 400 et autour de 370m de dénivelée que 25 participants ont emprunté dans une ambiance bon enfant toute à l’écoute de Gerard notre  savant animateur du jour . 
Un ciel partagé entre nuages et soleil et plein de bienveillance pas une goutte de pluie même pas un pipi d’oiseau !!! À l’horizon, la steppe dans sa nudité  automnale  et les chevaux de Przewalski d’abord entre aperçus dans le lointain puis traqués aux jumelles ,aux clignements d’yeux, aux sentiers de bartassage  et finalement rencontrés en bord de pré !!!
Vous le comprenez que du bonheur une fois de plus !!!

Une photo de Marie-Thé   20161017_133318   Quelques photos de Gérard    DSC_0014   DSC_0019   DSC_0025 (2)   DSC_0026   DSC_0031   DSC_0033   DSC_0036 (2)   DSC_0036   DSC_0042   DSC_0048-3   DSC_0053   DSC_0056   DSC_0062   DSC_0064   DSC_0068   DSC_0070   DSC_0072 (2)   DSC_0133   DSC_0135   DSC_0156   DSC_0163   2016  10  15  Du côté de Meyrueis Le mot de Marie Thé

11 randonneurs le matin, 12 l’après midi pour deux boucles près de Meyrueis et 18 km.   Après un faux départ, la rando a pu se dérouler en bonne intelligence avec les chasseurs,  le parcours a été ponctué de quelques trouvailles mycologiques, et le tout avec une méteo de rêve, un guide hyper efficace, de même que son assistante serre file nouvellement diplomée: une bonne journée!   Les tracés et les photos de Serge   trace matin   trace aprem   1 (12)   1 (23)   1 (25)   1 (34)   Les photos d’Alain   SAMSUNG CSC   SAMSUNG CSC   SAMSUNG CSC   SAMSUNG CSC   SAMSUNG CSC   SAMSUNG CSC    Les photos de Marcelle 

Pont sur le Béthuson DSC00440   02-DSC00441   03-DSC00448   Meyreis   04-Meyreis1     DSC00465   05-DSC00476   06-Meyreis2   07-DSC00481   08-Meyreis3   09-DSC00487   10-DSC00491   11-DSC00497   12-DSC00500   13-Meyreis4

2016 10 12   Concert de la Chorale

                                                                    à l’ EHPAD de Chaldecoste   DSCN3651   IMG_8303   IMG_8307   IMG_8312     2016  10  10       Des Gorges du Tarn( Blajoux – Prades )                                                                                                  au Causse de Sauveterre (Tonnas) Le mot de Marie-Thé

  17 participants n’ont pas hésité à user leurs semelles sur les chemins pierreux pour cette randonnée de 12.5 km et 570 m de dénivelé. Une découverte pour la plupart, avec une météo exceptionnelle.   De Blajoux à Tonnas, une montée soutenue a bien réchauffé les organismes. Un effort de plus jusqu’au « nez de Tonnas » et sa vue imprenable sur les gorges du Tarn. Un peu en retrait, une salle à manger conviviale à l’abri des buissons « coupe-vent ». Puis cap sur Nissoulogres par un chemin forestier rectiligne et légèrement montant (lol), puis sur un sentier sympa bordé de buis. dernier point de vue avant la descente en serpentin vers Prades. Grand merci à chacun d’avoir contribué à la bonne harmonie de cette belle journée.

La chronique de J.C. L’armoise camphrée.

Au cours de notre randonnée, on m’a interrogé sur une plante et comme souvent, je n’avais aucune réponse immédiate. J’ai prélevé rameaux et fleurs (voir photo) pour faire une recherche. Il s’agit de l’armoise camphrée (Artemisia alba Turra=A. camphorata). Elle peut être utilisée en cuisine (viandes, salades) et en phytothérapie. Pour l’anecdote, les anciens qui marchaient beaucoup, évitaient  la fatigue et les ampoules en mettant des feuilles d’armoise dans leurs souliers. (J’attends un volontaire de rpt48 pour tester la véracité de cela !!!).  Sources : Christian Bernard, fleurs et paysages des Causses, éditions du Rouèrgue, 2009 et www. Lalorien.com
Armoise camphrée
 Les photos de Marcelle
-
DSC00350

- DSC00364BlajouxDSC00376DSC00378DSC00379DSC00380DSC00383DSC00388DSC00375DSC00392DSC00399DSC00402Blajoux1   DSC00405DSC00419DSC00421DSC00422DSC00424Blajoux3 Et pour finir ,un sourire … A quoi jouent – ils ? DSC00435    et les beautés (éphémères) d’une nature généreuse … Montages28   2016  10 08  Les Grès Rouges ( La Canourgue)   Le mot de Danielle

 
    Une superbe journée couleur grès rouge !!!
-
  24 participants 12 km 470 m de dénivelée sur des sentiers fleuris et tout en sérénité . De belles bâtisses dont nous ferions volontiers nos maisons !!!
-
 Deux animatrices, Claudine et Francoise, attentives à tous et à tout , soucieuses de remplacer avec brio notre Norma  » qu’une patte folle  »  contraindrait à se mettre au tricot ???? Et que nous embrassons tous … pour la faire revenir bien entendu !!!
-
 Promis cette Rando est si belle qu’elle sera programmée chaque année … 

La chronique de J.C. Voyages au pays du grès rouge.    Sur le département de la Lozère, le secteur où nous avons randonné aujourd’hui, est le seul constitué d’un socle de grès rouge datant du permien (252 à 201 millions d’années bp).   Tous les grès de du département ne sont pas rouges. Près de Barre-des-Cévennes, secteur géologique de schiste et de micaschiste, il y a de très rares maisons en grès jaune (un affleurement limité).   Le grès est une roche sédimentaire détritique provenant de la consolidation d’un sable, généralement quartzeux, par un ciment naturel. Celui que nous avons vu aujourd’hui est rendu rouge par l’oxyde de fer.    Notre Terre, le génie de l’Homme bâtisseur et nos yeux émerveillés.    JC Le tracé de René    rando rene Les photos de J.C.   Entrée château des Sallles-Lanterne   l'oeil mysterieux Les photos de Marcelle   01-DSC00254   DSC00255   03-DSC00258   04-DSC00262   05-DSC00267   06-DSC00270   07-DSC00275   08-DSC00276   09-DSC00277   10-DSC00281   DSC00283   13-DSC00288   14-DSC00298   15-DSC00300   16-DSC00303   17-Les grès rouges   18-DSC00318   DSC00322   19-DSC00328   20-Les grès rouges3   21-Les grès rouges2   22-DSC00349     2016 10  07  Séance de formation   Le mot de Danielle 21 participants  élèves attentifs et plein de sérieux !!!

Deux Professeurs émérites plein de savoirs à partager !!!
Plein de notions à intégrer américaines …russes …sans nous mettre la tête à l’envers surtout ne pas en perdre nos azimuts !!!  
Promis nous reviendrons et plein de merci de nous prendre ainsi dans vos pas et de si bien nous aider à comprendre nos chemins !!! 
1-2016 10 07 RPT formation  (3) PSE

    2016  10  03    Paros -Le Mas André sur le Sauveterre                                                                           (et son versant sud) Le mot de Danielle 

       Une Rando en promesse d’été indien ? 
 -
31 participants ( 11 Hommes je crois !!! ) 12km et 300 m de dénivelée comme annoncé mais aucun expert pour confirmer alors fions nous à nos jambes qui ont bien joué le jeu d’un pas alerte mais attentif à chacun …
-
 Bien être et joie paisible de parcourir ensemble un si beau sentier sur le versant sud est du Sauveterre ( foi d’azimuts… ) tout en bas le Tarn vert bleu et nos
beaux villages bourgs  expressément identifiés de Quezac Molines Ispagnac !!!
-
Merci Jean Louis pour comme tu aimes à le dire cette rando  » sans difficulté particulière  » que nous avons tous vraiment aimée
-
Merci aussi a l’Ami complice Daniel . On recommence quand vous voulez !!! 

La chronique de J.C.   Mont Chabrié, Chabrio.  Avant de rejoindre Paros, nous sommes passés tout près du mont Chabrié, éloigné de peu de kilomètres du mont Chabrio. Cette ressemblance phonétique et toponymique m’a intéressé car elle ne pouvait pas être fortuite ; cela sentait la racine latine capra (chèvre) à « plein nez ».  La palatisation du C en CH est assez typique de l’occitan. Le C dit dur, se change le plus souvent en CH devant les voyelles A ou I et les terminaisons en IÓ(ou iè) sont des phonèmes qui marquent les noms de métiers en occitan.  Les chevriers devaient être nombreux dans l’ancien temps pour que deux monts en conservent la mémoire, l’une sous la graphie gévaudanaise (IÓ) et l’autre sous la graphie classique occitane (iè).  Sources : mon vieux gaffiot, mon escolo gabalo et Voici. Les photos de Daniel   P1030157   P1030172   P1030173   P1030175   P1030193   P1030195   P1030199 Les photos de Marcelle   1-Paros   2-DSC00192   4-DSC00195   3-DSC00193   7-Paros1   5-DSC00202   6-DSC00214   8-Paros2 (3)   9-Paros2 (5)   10-Paros2 (7)   11-Paros2 (8)   12-Paros2 (2)   14-Paros2 (4)   14-Paros2 Chronique N°2 de J.C. Au cours de notre randonnée, certaines personnes s’interrogèrent sur un vaste champ vert et cultivé, se demandant quelle était cette plante. J’ai prélevé le végétal et après quelques recherches, je pense qu’il s’agit de navets à stade très précoce de pousse et qui s’inclut dans la rotation agricole dite de Norfolk: Blé/navet->fourrager/orge/trèfle.

AB / 2017 Après la rando dans 11 AB/2016 APRES LA RANDO cleardot

2016  09  26  La Villedieu – St Denis – Le Ranc de la Licheyre   Le Mot de Danielle

   Une journée en Margeride 
-
24 randonneurs à 2 pattes et un compagnon à 4 pattes sur tout le parcours de 19 km et un peu plus de 500m de dénivelée …
-   Une Rando animée avec maîtrise et expertise sur des sentiers de bartassage inédits .
  Une douce fraîcheur que Monsieur « Chazal Hivernal  » n’a pas  osé démentir  .  
  Pas de mûre pas de myrtille plus de framboise des gratte culs pas murs et une girolle repérée par la fille du coin ,Odette ,promesse de meilleures cueillettes à venir … S’il pleut! 
  Clochers ruisseaux vaches et taureaux du vert encore du marron doré en devenir et bien sûr du granit …  
-
Bon on en redemande on s’est bien régalé !!!
Merci Gerard !!! 

La Chronique de J.C. Le château de Lescure.      A Saint-Denis-en-Margeride, nous avons pu voir la belle façade XVIII éme  siècle du château de Lescure que Gérard a pris en photo.     Sur le site des archives départementales de Lozère (petit coucou à Isabelle), on trouve deux monographies-1862 et 1874-sur ce village. Ces documents situent la création du château au XVIème siècle. Il appartenait à la grande famille D’Apcher qui a vendu son droit sur Saint-Denis à celle De Lescure.  La date n’est pas précisée.  Ps : Lescure est un nom de lieu issu du francique Skur » francisé » en l’escure  qui signifie fenil, grange  (occitan : escura) avant de devenir aussi patronyme.   1-DSC00038   2-DSC00039 Quelques photos de Gérard   DSC_050-1     DSC_0062   DSC_0040   DSC_0087 Les photos de Marcelle   01-La Villedieu1   02-DSC00006   03-DSC00011   04-DSC00023   06-DSC00033   05-DSC00027   07-DSC00036   08-DSC00042   09-DSC00044   10-DSC00057   11-DSC00059   12-DSC00062   2016  09  24  Tour du Lac de Naussac Le CR et les photos de J.C.     Comme toujours avec Guy, l’animation fut claire et instructive.  J’ai tout appris du lac artificiel de Naussac qu’il connut plaine cultivée. La guidance tranquille permit à tous de profiter des merveilleuses lumières entre brume, eau, grès rosé et granite blanc.   Partis  quinze marcheurs, nous fûmes rejoints par Marcelle  et nous finîmes tranquillement notre randonnée de 25 km et de 550 m d’un doux dénivelé.    Merci à Guy et à Pascale de nous avoir offert cette belle randonnée.    Merci aussi  au temps qui fut idéal. Animateur et « serre-fil » 1-animateur et serre fil  Le groupe du jour le groupe Pêcheurs le matin à Naussac pêcheurs le matin à naussac Pêcheurs – penseurs penseurs pêcheurs Les photos de Marcelle   01-Le tour de Naussac1   02-Le tour de Naussac   03-DSC09923 Symphonie de bleus … 04-DSC09927          … et de verts … 05-DSC09937 Sentier forestier en corniche au-dessus du lac 07-DSC09951   08-DSC09957 En face , sur l’autre rive , le barrage 09-DSC09961 Chut ! Ne troublez pas la sérénité du lieu… 10-DSC09964 La Cascade du Donozau 11-DSC09971 Attention ! Crocodile en vue ! 12-DSC09978   13-DSC09981 Couleur changeante  :entre lavande et émeraude … 14-DSC09986 Naussac , village neuf et son vieux clocher(rescapé de la noyade) 15-DSC09996  Reflets d’argent …Impression de paix … 16-DSC00002   2016 09 24       « Les  Stevenson » Le mot de Danielle         Les Stevenson sont de retour !!! Ils l’ont fait …243,4 kms dont 8,8 en fourgon bétaillère ( on vous expliquera !!! ) 6438m de dénivelée cumulée , 22,13 km  et 585 m de dénivelée en  moyenne par jour .      Le tout dans la beauté : - d’une nature fabuleuse toute en contrastes et en couleurs , - d’un accueil chaleureux authentique et disponible - d’un groupe en cohésion et en solidarité - d’une météo pleine de bienveillance …     Un chemin exigeant qui restera dans nos mémoires et qui nous a gardé en Amitié des sentiers .           Danielle   La photo de l’arrivée !!! IMG_0716   2016  09  19   La  Canourgue – Sentier de la Roquette   Malgré l’absence des stevensoniens et des jacquets 17 randonneurs étaient présents pour aborder le « sentier de la Roquette » proposé par Yves. Une randonnée à la fois urbaine et campagnarde qui permettait, dans un premier temps de visiter la partie ancienne de La Canourgue, son église, ses maisons typiques, son dédalle de petites rues parcourues par des canaux. Après la source et la chapelle de St Frézal la montée vers le causse se révélait tranquille et gourmande, les grappes de mûres faisant le régal de certains. Le sentier qui conduit à la Roquette entre 2 haies de buis comme un peu plus tard dans la descente vers La Canourgue est tout simplement magnifique. Au retour dans la vallée la visite de Banassac, de son église et de son musée termine en beauté cette belle randonnée qui s’est déroulée avec une température idéale et sans la moindre goutte de pluie. Une photo d’Yves , l’animateur du jour   20160919_161423 Les photos d’André T  IMG_0784  IMG_0766   IMG_0772 IMG_0775 IMG_0790 Les photos de Marie Thé   20160919_092234   20160919_092310   20160919_092322    20160919_121836   20160919_153931   2016 09  17   Des nouvelles « des Stevenson » 

  Depuis le Stevenson où le groupe de 19 puis 21 puis 24 a été rejoint par 4 Mendoises  pour l’étape du jour Chasserades  le Bleymard .
  La Montagne du Goulet a eu beau faire la  » frisquette  »  elle n’a pas réussi à décourager les pas alertes et décidés  qui l’ont traversée . Alors elle a fait la belle , s’est parée des couleurs de l’automne , s’est amusée à faire courir des nuages , cligner le soleil , et même à convoquer le murmure des sources du Lot !!!
 Un bonheur intensément partagé que le Chemin nous donne depuis 6 jours déjà … Chic demain nous continuons !!!
Signé: les Stevenson 

2016 09 17 De Chasserades au Bleymard mais aussi à l’EHPAD de Mende 4 randonneuses ont rejoint le groupe déjà engagé sur le chemin de Stevenson pour cette rando du samedi. Pendant ce temps la chorale du club (réduite à 14 membres) était conviée à participer à la fête donnée en l’honneur d’une centenaire à la maison de retraite de Chaldecoste. Entourée de sa famille, des élus de son village et de Mende, du personnel de l’établissement  et des autres résidents elle a pu apprécier le programme de chansons spécialement interprétées pour elle par la chorale.       2016 09 12 Castelbouc Même animateur que samedi 10 : J.L. CAUNES 10 Kms pour 500 mètres de dénivelé. 11 randonneurs (euses) donc quelques uns pas tout à fait secs de l’averse de samedi !! Bienvenue aux « novices » en espérant les revoir. Départ du joli village de Castelbouc, montée sur le causse, passage à Poujols et redescente par un sentier (un peu !) escarpé jusqu’à la Chadenède et retour à Castelbouc. Quelques magnifiques points de vue sur les toujours merveilleuses Gorges du Tarn. A refaire, peut être dans l’autre sens pour voir si c’est le même dénivelé… En tous cas Merci Jean Louis. P1020764 P1020802 P1020790 2016 09 10 Le Ron Rouge Animateur : J.L. CAUNES 15 Kms pour 450 mètres de dénivelé Pas de compte rendu car les stylos ont été trop mouillés !!!!     DSC01348 DSC01350   2016 09 10     Après le Forum   Le mot de Danielle   Merci, mille fois merci !!!  Un beau forum assurément : - un stand à  » trois  » RPT GRPM RANDO-SANTE  magnifiquement décoré , - une belle complicité pour faire valoir ensemble les valeurs de la randonnée et la diversité de notre offre , -un public nombreux curieux et plein d’attentes – et vous tous qui êtes passés et restés pour aider, témoigner ou tout simplement  pour dire coucou à la famille des randonneurs !!! Une belle journée d’engagement et un hommage tout particulier à Michel Liberatore qui a réussi,  avec la volonté de fer que nous lui connaissons , à surmonter toutes les difficultés et à nous présenter le site Rando- santé que nous déploierons à l’issue de notre assemblée générale  Danielle  Et quelques photos pour illustrer les propos de Danielle   1-DSC09873   4-DSC09877   3-DSC09876   6-DSC09881   2-DSC09875   5-DSC09879   2016  09  05   Les Gorges du Bès   Le mot de Danielle  » Une Rando toute en beauté et en talents    24 participants le matin avec une invitée surprise et amie Jennifer la fille du coin et la chef de choeur de Chantelauze et 23 l’après midi  … 14 filles 7 garçons je crois !!! Eh bien non le compte n’y est pas tant pis !!!   Kilomètres et dénivelée comme annoncés  aucun expert pour contester !!! Mais comme le dit la chanson   » il nous a fallu bien du talent  » pour affronter sans trébucher le superbe parcours entre Lozere et Cantal proposé par notre Alix  » la sans pareille  » pour nous mettre en confiance et nous faire prendre d’un pas alerte de belles suées sans qu’aucun de nous ne pense  à gémir !!!   Et ces paysages à l’orée de l’automne tout en tranquillité et couleurs dorées . Et le Bès qui , peut-être vexé  que nous le trouvions bien sage voire bien  » bas « , s’est soudain montré dans   » sa toute puissance  » pour creuser ces gorges si profondes au détour de splendides chaos rocheux .   Vraiment une belle journée qu’un cake aux mirabelles a clôturée en gourmandise et belle complicité . «  La chronique de J.C. A propos d’un saule Alix et moi, nous sommes demandés quel était ce saule. (Voir photo) Les feuilles m’indiquent clairement que nous sommes dans les osiers (et pas les Cornus) et les rameaux pourpres rouges me font vraiment penser à l’osier rouge (Salix purpurea).Les rameaux peuvent aussi être jaunes. Sa taille rampante, son port étalé doivent être liés à son  âge et à son entourage écologique. Et puis, avec les saules (400 espèces, de l’arbre jusqu’au sous-arbrisseau) on a parfois des surprises car ils s’hybrident très facilement dans la nature. J-Christophe saule3 Les photos d’Alix  Passage difficile dans le lisier DSCN8195  En remontant vers Albaret DSCN8203 Vue sur le Plomb du Cantal DSCN8208 Arzenc d’Apcher :le mur restant du château et l’église DSCN8228  Exploration d’un couloir souterrain dans les Gorges du Bès DSCN8238 Notre présidente prête pour un discours DSCN8243 Le groupe des 23 joyeux randonneurs DSCN8255 Les photos de J.C.   Alix1   au fond coule le bès   Et en avant   le clocher mur d'albaret le comptal (1) l'être et la nature   2016 09 03        Les Bondons   CR de J.C. Sous la « direction » de Raymonde, nous sommes partis faire un merveilleux voyage de 19 km et de soit disant 550 m de dénivelé (800 me semblerait plus exact). Nous étions 15 puis nous finîmes 13. Pascale et Guy avaient des obligations dans l’après-midi. L’air était frais comme toujours en été. Du village des Bondons, nous sommes passés à Lozerette, à Chabrières, Ruas et la baraque de l’air (où nous fûmes très nombreux à remplir nos gourdes, accueillis sympathiquement par les locataires du gîte).  Entre montées, plats (souvent faux) et descentes, nous avons été accompagnés de paysages et de lumières magnifiques. Et de nombreux menhirs. C’est un peu le coin… A l’arrivée, Raymonde sortit de sa glacière tout ce qu’il fallait et hors de question de laisser le moindre reste. Je la remercie vraiment pour cette très belle randonnée. Les photos d’A.M.Bonzi1-20160903_0935462-20160903_1055563-20160903_1128354-20160903_1128405-20160903_1332356-20160903_1343017-20160903_160959   Les photos de Serge   1 (2)   1 (14)   1 (20)   1 (26)   1 (31)

 
Les photos de J.C.
Cabane-détail
-
le groupe de 15
-
Le paysage de notre rando
-
montée au soleil
-
Pas de limite pour nos yeux
-
repas à l'ombre
-
Un abreuvoir bienvenu

2016  08  29   La  Capelle

  Le mot de Danielle  -     Une Rando de  » rentrée ?  » 24 participants et une majorité d’entre eux désormais libérés  de leurs chers  » chic – ouf  » qui  ne leur manquent pas …du moins  pas encore !!! Mais qui ont monopolisé  avec tendresse toutes les conversations !!!     Une Rando menée avec une grande maîtrise sur des sentiers inédits par Serge en complicité avec la Fille du coin Regine qui nous a raconté comment elle était   » tombée en Amour  » pour la Lozere il y a 18 ans presque jour pour jour !!!     20km500 presque comme annoncé et autour de 550 m de dénivelée et quelques  » menteries  » jusqu’à prétendre que des raidillons avaient poussé dans la nuit !!!  parce que le Causse c’est plat ….    Un soleil généreux qui a su ne pas être ardent en connivence avec une légère brise et l’ombre de la forêt .    Une surprise, la découverte d’un musée privé de tracteurs de tous les âges magnifiquement restaurés !!!     Et pour finir se dire  » al cop  que be  » en dégustant des madeleines fabriquées par notre artiste du jour .    C’est sûr on en redemande !!!   La chronique de J.C.   Un poème d’Yves Bonnefoy             Les chemins   Chemins, ô beaux enfants Qui venaient vers nous L’un riant, les pieds nus Dans les feuilles sèches.   Nous aimions sa façon D’être en retard Mais comme c’est permis Quand le temps cesse,   Heureux d’entendre au loin Sa syrinx simple Vaincre, Marsyas enfant, le dieu De rien que le nombre.  Les planches courbes, 2001, Mercure de France. Le tracé de Serge   TRACE LA CAPELLE Les photos de J.C.   L'animateur Serge   le groupe   l'église de la capele   les pins sylvestres   pins et ciel   tracteur 1  

2016  08  27    Puechs des Bondons – Echine de « l’aze »   Le mot de Danielle

     Une Rando qui a tenu toutes ses promesses et même plus !!!
   13 au départ : 6 filles 7 garçons , un chasseur en ligne de mire ah oui c’est l’ouverture de la chasse !!! Ne pas narguer le destin et s’équiper de quelques gilets fluos !!!
   Et c’est parti sous un beau soleil ,un temps maîtrisé par un vent délicieux qui sera bien timide plus tard quand il s’en tiendra  à nous frôler !!!
  Un itinéraire de 16 km  600 à 650 m de dénivelée selon nos différentes sources , varié à souhait que l’on croyait connaître mais que de l’avis de tous on peut qualifier de profondément revisité .
  Du bleu dominant : profond pour le ciel , pastel pour les nuées de papillons et des  » mots bleus  » chantés et échangés  dans l’amitié des sentiers .
  Mais c’est sûr nous avons bien crapahuté , bartassé , monté, descendu, remonté !!! Allègre et Mariette ont  même ricané a  nous voir les contourner !!!  
Que c’est beau la vie !!!
Danielle
Les chroniques de J.C.
    1 – Gargantua et les puechs des Bondons.

Gargantua, grand voyageur venait du causse Méjean, les pieds boueux. Il traversa le Tarn d’une enjambée et arrivant au bord du mont Lozère, il s’assit sur l’esquino d’ase où l’on voit encore le creux imprimé par son grand poids et décrotta ses sabots. La terre qui en tomba forma les puechs d’Allègre et de Mariette. (Marnes du Domérien et du Toarcien-185 à -174 Ma). Le mythe du géant « Gurguntius » et autres, se retrouve déjà dans des textes du moyen-âge, eux même puisant dans l’antiquité. (Voir : Henri Donteville, Mythologie française, 1998, petite bibliothèque Payot). Mireille Huchon, dans sa bibliographie consacrée à Rabelais (2011, Gallimard) nous rappelle que cet écrivain était un homme d’une immense culture et qu’il se fit transition littéraire entre écrits et légendes  du moyen-âge et forme littéraire que nous comprenons  mieux. Anti-sorbonnard (la pensée dominante intellectuelle et « scientifique » de son époque-XVIème siècle), il fit preuve d’immense intelligence pour écrire son œuvre truculente sans être trop inquiété. Et jamais, il ne fit venir Gargantua en Gévaudan.      Extrait de Gargantua-chapitre LVII : Fay ce que tu vouldras, Parce que gens liberes, bien nez, bien instruictz, conversans en compaignies honnestes, ont par nature un instinct  et aiguillon, qui toujours les poulses à faictz vertueux et retire de vice, lequel ilz nommoient honneur. Iceulx,quand par vile subjection et contraincte sont déprimez et asserviz, detournent  la noble affection, par laquelle à vertuz franchement tendoient, à deposer et enfaindre ce joug de servitude ; car nous entreprenons tousjours choses defendues et convoitons ce que nous est denié.(1938,Les belles lettres)       2 – A propos du noyer sous lequel aujourd’hui, certains mangèrent. On ne craint rien à être sous un noyer, comme on l’entend dire souvent..Par contre, le juglon est délétère pour son proche environnement botanique. Petite chimie. Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Juglon Les photos de Serge   1-1 (34)   2-1 (15) –   1 (32) Les photos de J.C.   Au coeur des prés estivaux   Fin de l'échine d'ase   2016 08 22       Les pelouses du Mont Lozère   Quelques mots de Danielle Une Rando à ne pas avoir envie d’en revenir …. 16 randonneurs sur 18 km et 468 m de dénivelée , sous un ciel bleu azur , des pelouses peintes en violet , 2000 moutons que nous avons comptés sans nous endormir il faut dire qu’il y  avait aussi le Berger que certaines …. Bon c’est un secret !!! Un pas alerte, un peu fouetté par un vent frais puis plein de douceur à vous rendre fou !!! Bref que du bonheur !!! Danielle 

La chronique de J.C.
La bruyère
Famille des Ericacées. Aujourd’hui, nous étions entourés de bruyère commune (Calluna vulgaris). A partir de celle-ci, les horticulteurs ont obtenus 11 cultivars qui fleurissent de juillet à octobre. Il existe d’autres bruyères comme l’Erica carnea(bruyère des Alpes) avec 8 cultivars qui fleurit de décembre à mai, l’Erica darleyensis avec 5 cultivars qui fleurit de décembre à mai. Si l’on rajoute l’Erica tetralix(bruyère tétragone) qui fleurit de juin à août, on peut faire un grand et beau massif de bruyère à la floraison quasi-ininterrompue. Les couleurs vont du blanc pur, au violet, en passant par toutes les gammes de rouge et de rose. NB : un cultivar est une obtention horticole obtenue par hybridation ou greffage manuel. La maîtrise actuelle de la génétique (les manipulations…) ne les concerne pas. Pas encore Le tracé d’Alain D.   pelouses du mont lozere

Les photos de J.C.   Alain, notre animateur   Le berger veille.   le groupe   le groupe sur la crête pleine de bruyères   Petite pause à l'abri du vent   troupeau de brebis au milieu des bruyères   2016  08  15     Charpal sud,              la montagne des Combes, « le chemin des fèdes » Le CR de Guy Les brumes matinales qui rampaient langoureusement sur le Randon venaient juste de s’estomper quand Alain dirigea sa douzaine de randonneurs vers le Palais du Roy. Michel Roche lui avait préalablement tracé cette rando de dix kilomètres particulièrement adaptée pour une telle matinée aoûtienne. Un très agréable sentier forestier tournant le dos au Charpal, versant Sud, autorisant très vite une vue assez unique sur toute la Margeride Ouest et les plateaux d’Aubrac, puis, au-delà, la masse du Plomb du Cantal à droite et celle des Causses à gauche. La Colombêche et les Terres du Born à peine effleurées, voilà la draille moutonnière ramenant vers les pistes où les pas font aujourd’hui crisser l’arène granitique mise à nu, sous le couvert des bruyères et des sapins, mais qui disparaîtront demain sous le manteau blanc que damera le ski de fond… Où mieux que sous cette frondaison à la vue du lac pour pique-niquer et prendre une photo de groupe? Tout était donc bien mitonné : merci Alain, et, par ricochet, merci Michel (dommage, tu n’étais pas là)… Il faisait si beau, et la lancée était si parfaite qu’une partie du groupe n’a pu résister à la tentation du tour du lac, avec l’évidente compréhension de l’animateur du jour… !! Guy BLANC La chronique de J.C. La camomille matricaire. Matricaria recutita, famille des astéracées. Odette m’a fait découvrir cette plante annuelle dont on utilise les fleurs (capitules) et l’huile essentielle en phytothérapie et classiquement en infusion. Propriétés médicinales de la matricaire Utilisation interne : Anti-inflammatoire, antioxydante, hypocholestérolémiante, antiphlogistique, antiprurigineuse, spasmolytique, antispasmodique, antiulcéreuse, bactéricide, carminative, anxiolytique, anticancéreuse, détoxifiante, antiparasitaire. Utilisation externe : Anti-inflammatoire, cicatrisante, antiallergique. Indications thérapeutiques usuelles : Inflammations et ulcères gastriques, spasmes intestinaux, crampes et ballonnements, troubles de la menstruation, cystites, trouble du sommeil, anxiété, dépressions nerveuses légères, inflammations et infections cutanées, grippe, maux de tête, inflammation des voies respiratoires. Mais si l’on est vraiment malade, il est mieux de consulter son médecin et d’aller ensuite à la pharmacie. La phytothérapie a ses limites.

 les photos de J.C.
-
Alain, notre guide du jour.
-
Dans la fraicheur des bois.
-
Le groupe
-
Matricaire
Rectification de J.C. :ce n’est pas la camomille matricaire mais l’achilée sternutatoire
-
Monique
-
Prairie d'été
Le tracé d’Alain D.

10 Km , 216 m de dénivelée   chemin des fedes La photo du groupe   2016-08-15 Charpal     2016 08 13 Du côté de St ALBAN 17,4 Km et 450 m de dénivelé. 15 randonneurs pour cette virée proposée par Odile et Dédé. Très bel itinéraire commençant par de belles cascades avant une grimpette significative vers LIMBERTES. Cueillette de girolles et de myrtilles dans cette montée, c’est dire que le rythme n’était pas très rapide. LIMBERTES, petit village magnifique, fleuri et accueillant où nous avons pu faire la pause café près des abreuvoirs et du « ferradou ». Un peu de montée encore pour atteindre Sainte EULALIE, très beau village également avec sa mignonne petite église et ses abords bien fleuris.Un peu après Ste EULALIE, du point culminant de la rando, nous profitons d’une très belle vue pratiquement à 360 °, (ciel sans aucun nuage) sur la chapelle St Roch, le village de LAJO, les monts du Cantal, et l’Aubrac. Petite halte en descendant vers LA ROCHE pour déjeuner dans une belle salle à manger de verdure qui aurait bien invité à la sieste !     LA ROCHE, on comprend le nom en approchant le village  Belle animation : c’est le jour du repas du village. Echanges sympathiques de bonjours,( il y a de la famille dans ce village), quelques rafraîchissements au passage, vraiment merci pour l’accueil. Retour aux voitures en empruntant une partie du St JACQUES, ce qui ravive de beaux souvenirs à certains, avant de déguster an arrivant, les excellents cakes d’Odile et les boissons offertes par Dédé. Tout le monde a demandé à quand la prochaine rando  La chronique de Jean-Christophe

Sainte Eulalie Nous sommes passés au village de Ste Eulalie avec sa belle église et un joli vitrail représentant la sainte. (Voir photo). Il existe 7 villages en France portant ce nom et plusieurs au Portugal et en Espagne. Sainte Eulalie est une vierge martyre morte en 304 (sous le règne de l’empereur romain Dioclétien). Elle nous est connue par un texte du poète Prudence (peri stephanon 3) et surtout par la séquence de Sainte Eulalie, premier texte littéraire en « français », composé vers 880, sous le règne de Charles le gros, le dernier des carolingiens. Il est écrit dans une langue romane différenciée du latin, une romana lingua marquée par d’importants changements phonétiques et morphosyntaxiques. (Modifications grammaticales sur les mots, les phrases…). Il se rapproche de la langue courante parlée à l’époque, le latin restait écrit par les clercs et autres lettrés. NB : Jusqu’au milieu du XVIIIème siècle, l’ensemble des écrits scientifiques étaient rédigés en latin, puis traduits.

 

 

LIMBERTES   EGLISE DE STE EULALIE CHOEUR DE L'EGLISE (STE EULALIE)   L'ANCIEN PORTAIL D'ENTREE   BEAU ET SYMPATHIQUE,  MAIS .....  DELOIN  !    ! LA ROCHE PORTE BIEN SON NOM   NOS GUIDES DU JOUR. TOUJOURS LE SOURIRE. BELLES CASCADES ET BEAUX RANDONNEURS !   LIMBERTES ET SES BELLES RORES TREMIERES   unnamed (8)   unnamed (10)   unnamed (11) 2016 08 08 AUTOUR  DES  SALELLES  : LE  MONTET  LE  MAS   L’ ARBUSSEL   PONTILLAC  » QUELQUES  MOTS  DE  DANIELLE   » UNE  RANDO  »  SOLIDAIRE   »  DANS  LE  PLUS  BEL  ESPRIT  DE  NOTRE  CLUB AVEC  UNE  PENSEE  POUR  SERGE  DANS  LA  PEINE  ET  DES  PARTICIPANTS  CONTENTS  DE  TOUT  EN  DEPIT  DU  BOULEVERSEMENT  DU  PROGRAMME . IL  FAUT  DIRE  QU’  ANNE  -  SOPHIE  ET  SON  COMPLICE  CHRISTIAN  ONT  ASSURE !!! UN  ITENERAIRE  PARTIELLEMENT  INEDIT  DE  12KM  ET  400M  DE  DENIVELEE  ,  BUCOLIQUE  ET  OMBRAGE  ,  UN  TAUREAU  CONTOURNE  ,  UNE  VIPERE  EVITEE . UNE  SALLE  A  MANGER  EXCEPTIONNELLE  AU  BORD  DU  LOT  AVEC  LE  PARTAGE  GOURMAND  DE  FOUGASSES   ET AUTRES  SPECIALITES  MAISON  OU  D ‘AILLEURS ;…… 16  RANDONNEURS  TOUT  EN  BONHEUR  !!! AU MONTET   TOTEM DU MONTET SENTIERS BIEN OMBRAGES SOUS LE COUVERT   NOS GUDES DU JOUR EN PLEINE ASCENSION CHAZELLES (AU FOND : LARBUSSEL)   LES GUIDES ET ANDRE, SERRE FILE DU JOUR   DESCENTE DE RETOUIR VERS LES SALELLES   JOLI GROUPE APRES LE REPAS ET LA FOUGASSE   LES SALELLES NICHEES PRES DU LOT 2016  08  06  Charpal – Le Giraldès – Chantelouve 

 » Quelques mots de Danielle :
Une Rando toute en sérénité et en maîtrise :
- un itinéraire de 22kms et 450 m de dénivelée inédit pour la plupart des 15 randonneurs du jour minutieusement reconnu et préparé .
- une nature généreuse de diversité et de couleurs sur le chemin de l’automne ,
- deux chevreuils sûrs de notre bienveillance ,
- le vent qui fait frissonner le lac mais pas nous habillés et déshabillés selon le bon vouloir d’un soleil toujours présent  ,
- des promeneurs pleins de vigilance quant au comportement de leurs chiens à notre égard  ,
- une pause inhabituelle à 3kms de l’arrivée au bord du lac pour une sieste retardée mais bienfaisante ….
Des lunettes perdues et retrouvées … .
Vraiment une belle journée !
Mais comment fais-tu Jean Christophe pour si bien connaître notre Lozere qui sans aucun doute t’a complètement adopté ? Sois en bien certain  !!!
Danielle 

La chronique de J.C. Le bourdon terrestre Bombus terrestris L. Ordre des hyménoptères. Les bourdons sont si peu agressifs que l’on peut sans crainte de représailles éventrer leurs demeures. Roland me le dît au cours de la randonnée. Je l’ignorais mais au regard du document papier –MNHN 1961-que j’utilise pour cette chronique, les entomologistes le savent depuis quelques années. Ce qui est aussi intéressant, c’est l’épaisse fourrure  qui revêt son corps. A l’inverse des autres hyménoptères (abeilles, frelons), les bourdons se cantonnent dans les régions tempérées, tant dans l’ancien monde que le nouveau monde, et remontent même au-delà du cercle polaire. Ce chaud vêtement témoigne d’une adaptation au climat rigoureux, adaptation qui se retrouve aussi dans l’aménagement du nid. Mais c’est une autre histoire. Le tracé et les photos de Serge   charpal   a (1)   b Les photos de J.C.   Bourdon   Margeride minérale au dessus de Charpal   Tranquille la rando   nature et modernité-fortunio   le groupe du jour

 
Départ dans la fraicheur

2016  08  01  St Jean de Balmes – Ermitage  St Michel   Quelques mots de Danielle

    15 randonneurs sur les  sentiers inédits d’un itinéraire partiellement parcouru par certain dessus dessous par côté ….
      -
   Je n’ai pas tout compris sauf qu’assurement c’est un chemin d’amitié plein de bons souvenirs évoqués avec émotion .
    -
Une Rando de presque 20 km et autour de 500m de dénivelée animée de  » main de maître  » par Serge d’un pas alerte alliant fermeté et bonne humeur , ombres et lumières , soleil et douce fraîcheur , decouvertes et retrouvailles des détails de sites fabuleux : beaux vestiges  blottis en pleine nature , le rocher champignon et  Les échelles de St Michel finalement grimpées par 12 d’entre nous compte tenu de leur forme éblouissante !!!
  -
A l’arrivée une pause gourmande digne des meilleurs pâtissiers …
  -
Bref on en redemande , bravo l’artiste !!!
  -
Danielle 
La chronique de J.C.
Le Mélampyre des bois. Melampyrum vaudense, famille des Orobanchaceae, ex Scrophulariacées). C’est une plante annuelle semi-parasite. Elle absorbe les substances nutritives des racines des plantes voisines sans les tuer. C’est une grosse paresseuse. Les fleurs sont jaunes et les bractées violettes. (Voir photo). Les bractées désignent une feuille ou un organe foliaire différent par sa taille, sa forme ou sa couleur d’une feuille végétative normale. Jean-Christophe. PS : Les petites baies rouges que Marie-Thé a goûtées sont les fruits du raisin d’ours ou « Busserole ». Comme son nom  l’indique, il est apprécié des ours et il n’est utilisé par l’homme dans aucun pays. Conclusion : Marie-Thé est une oursonne. Mélampyre des bois-meampyrum vaudense-causse noire
 Le tracé de Serge
-
vezines
-
Les photos de J.C.
-
chapelle de st jean de balmes, autre côté
-
danielle et son nouveau chapeau cochonou
-
serge, l'animateur du jour
-
Vautour au repos-Jonte, causse noire
-
vue ducausse noire sur les vases et un vautour
Lesphotos de Jean B.
-
DEPART EGLISE DE ST ANDRE DE VEZINES 
-
PAUSE CAFE  NOTRE GUIDE ET SON SERRE-FILE
-
NOTRE PRESIDENTE ARBORE FIEREMENT LE BOB "COCHONOU"
-
L'ERMITAGE ST MICHEL VU D'EN HAUT
-
COURAGEUSE MONTEE A L'ECHELLE DE L'ERMITAGE
-
LE GROUPE QUI A GRIMPE DANS L'ERMITAGE
-
UN VAUTOUR SUR UNE CORNICHE
-
08-DSCN2670
-
LE CHAMPIGNON  (LA PLEUROTE DU BUIS)
-
NOTRE GUIDE EN PLEINE ACTION
-
SAINT JEAN DE BALMES : MAGNIFIQUE ENSEMBLE ARCHITECTURAL
-
TOITURES EXTRAORDINAIRES
-
LA JOYEUSE EQUIPE DU JOUR ET .... LE BOB COCHONOU !  !
-
RETOUR A ST ANDRE DE VEZINES

-   2016  07  30    Du côté du Finiels -

Quelques mots de Danielle « 
-
   
A priori c’était mal parti !!! Dès le faubourg Montbel on voyait bien que la météo nous jouait des tours et en plus quelques  » roumegages  » pas du tout dans l’esprit du club , très heureusement vite tus !!  
-
C’est donc sous une pluie dont on ne savait pas si elle resterait  » pipi d’oiseau  » ou deviendrait vraie averse que nous partimes sous le regard de plus en plus noir d’un ciel zébré d’éclairs d’orage à notre arrivée au village de Finiels .
-
Décision fut alors prise de retarder notre départ et d’aller réfléchir aux mesures à prendre autour d’un café conciliateur au chalet du Mont Lozere .
-
Et la magie a commencé à s’imposer !!! Forts des conseils locaux , de la consultation des prévisions météo sur site et de la connaissance très complète du Mont Lozere de notre animateur c’est un nouvel itinéraire qui est choisi : les pierres levées le Finiels , le signal des Laubies et retour par le chemin des chômeurs :  12 randonneurs , 14 km , 340 de dénivelée , l’orage un moment dans notre dos puis découragé par notre farouche envie de marcher qui s’éloigne pour laisser la place à un ciel d’azur , une douce brise comparable aux alizés et ce soleil … Une nature fabuleuse que l’on devine pressée de se parer des belles couleurs de l’automne .
-
Oui assurément une chouette journée et les belles valeurs de la randonnée retrouvées .
-
Bravo Jean Christophe et merci tout plein .
-
Danielle 
La chronique de J.C.
La campanule dressée.

Les pâturages et les landes de montagnes, notamment ceux du mont Lozère abritent une espèce de campanule ne vivant qu’en altitude. La Campanule dressée (campanula scheuchzeri subsp. lanceolata)-Voir photo. Elle se distingue de ses consœurs par ses tiges raides (20 à 40 cm de hauteur) densément couvertes de feuilles lancéolées (feuille en forme de fer de lance comme le laurier sauce, par exemple) de 2 à 4 cm de long. Au signal des Laubies (1657m) où fut prise la photo, elle s’est adaptée aux conditions météorologiques  et pédologiques du lieu et je n’en ai jamais vu une dépasser 20 cm de haut. A quelques mètres de cette campanule, il y avait un juniperus qui ne dépassait pas 10 cm de hauteur.  Il s’était aussi adapté à son milieu spécifique. Ces deux cas botaniques sont un exemple concret  du travail remarquable de Darwin sur l’évolution et l’adaptation. Jean-Christophe. Les photos de J.C.   campanule dressée (3) chaos granitique typique .   Cheminement en direction du Finiels. Le ciel menace un un peu.   Le beau temps arrive   le groupe du jour   les puechs des Bondons vus de la crête. Tracé et photo de Serge   trace 1 -jc     2016 07 25      Du côté de Ribennes    Quelques mots d’ Odile - 13 randonneurs dans les pas d’Alain D. , pour environ 11 km et 180m de dénivelée

- Une météo idéale pour marcher - Découverte de 3 villages inconnus de la plupart d’entre nous: Laubespin, La Chapelle, Le       Mazel - De superbes chemins bien ombragés que notre guide connaît comme sa poche - Le plaisir de déguster quelques myrtilles ou fraises des bois - Merci encore Alain pour cette agréable randonnée!   Le tracé d’Alain

11,2 km – 182 m de dénivelée   le mazel de ribennes   Les photos de Dédé   IMG_0674   IMG_0676   IMG_0680   IMG_0681   IMG_0682   IMG_0685   IMG_0687   IMG_0688   2016  07  24    Le Marvejols – Mende    Le mot de Danielle      Nous l’avons fait !!! Et le Champion est ???  Anne – Sophie qui avec son complice Christian   a   » marché et parcouru la légende »  comme le dit la publicité en 3h33 minutes , suivis de près par Norma qui a tout bouclé en 3h40 puis par moi qui ai mis 4h et enfin par Martine affublée d’un grand panneau en faveur de la lutte contre la mucoviscidose qui n’a eu besoin que d’un petit  quart d’heure de plus .            Une météo bien favorable ,  plein  de bienveillance ( merci à nos supporters ) et de bonne humeur   prolongée autour des délicieux plats orientaux du Tipiza .          Je crois que nous recommencerons …. Danielle    2016  07  18       Le Causse de Chanac   Le mot de DANIELLE     Une belle Rando de 15kms 700 et 420 m de dénivelée commencée à  » la fraîche  » et terminée sous une chaleur accablante mais Alain ( il doit avoir son SA2 ??? ) a su commander ombres et lumières et personne n’a souffert !!! 

   16 randonneurs sur le Causse de Chanac , des sentiers inédits , des   lavandes et des secrets révélés : les buissons sous lesquels Lydie la fille du coin à  » bartassé  » avec deux ou trois Amoureux de son adolescence … 
  La minute de silence respectée à midi  en hommage ,dans l’émotion partagée, aux  victimes de l’attentat de Nice . Et le constat unanime de la chance que nous avons de pouvoir vivre ainsi  pleinement nos sentiers !!!
   Danielle
La chronique de J.C.
-
Toponymie du causse de Sauveterre.
-
Le terme « Sauveterre » signifie « terre sauve ». Le causse était une sauveté créée par le monastère de Sainte Enimie et exempte de toute emprise seigneuriale. Une sauveté était dans le sud de la France au Moyen-Age, une zone de refuge balisée par de nombreuses bornes. A l’intérieur de ce périmètre, il était interdit aux seigneurs de poursuivre les fugitifs. Mais ce n’est pas que pour s’attirer la grâce de Dieu (à mon avis) que les hommes de religion avaient instauré les sauvetés. Elles ont d’abord une fonction colonisatrice et de mise en valeurs des terres.  La population peut se développer, travailler et créer de la richesse. Protégée par son statut qui lui évite guerre et pillage commun entre le XIème et le XIVème  siècle, une part des richesses de la population est versée au « clergé » de l’époque. Jean-Christophe (alias  Marx (Groucho), pas le copain d’Engels). Le tracé d’Alain15,5Km ; 420 m de dénivelée1-chanac
Les photos de J.C.
-
Alain, l'animateur du jour.
-
belle moisson à venir
-
la cham de Palheret et la cham de Blanquet
-
le groupe
-
pas bête, les bêtes
-
Une descente bien roulante

2016 07 16   La Rando des Enfants

Quelques mots de Danielle 
   
                  Une belle journée d’été en famille en Margeride . 
   
    Combien étions -nous ? 32 ? Puis 30 ? 18 adultes 12 enfants enfin je crois … Parce qu’en fait nous étions tous des enfants  !!!
   
   Des découvertes :celle du Chemin de Compostelle , celle des arbres, des fleurs, des champignons, des larves qui vont devenir papillons et bien sûr des bisons ! Sûr , nous en avons vu 11 !!!
   
   Des sifflets :un pour chacun et je vous le dis :heureusement qu’il y avait Michel parce que les autres ( je ne les citerais pas ) ont eu bien du mal à en fabriquer un ou deux, mais bon, ils ont essayé et nous avons eu un beau concert !
 
   Vous le comprenez : des joies simples, du soleil, quelques gâteries et beaucoup d’affection . Et bien sûr, la belle promesse de se retrouver l’été prochain !!!
 
    Danielle

Les photos de J. Louis   1-20160716_110323   1-20160716_131807   1-20160716_140025   Les photos de Michel   1-2016 07 16 RPT  (13)   1-2016 07 16 RPT  (44)   1-2016 07 16 RPT  (54)   1-2016 07 16 RPT  (59)   1-2016 07 16 RPT  (73)   1-2016 07 16 RPT  (97)   1-2016 07 16 RPT  (117)   1-2016 07 16 RPT  (138)   1-2016 07 16 RPT  (141) 1-2016 07 16 RPT  (142) 1-2016 07 16 RPT  (152) 1-2016 07 16 RPT  (158) 1-2017 2016  07   Après le séjour des LORRAINS   Petite chronique mosellane

      » Nos 12 Amis lorrains viennent de retrouver leur Grand Est , riches de ce séjour en
Occitanie dont ils nous assurent qu’ils n’oublieront pas :
  – la beauté des paysages à couper le souffle
 
- le plaisir de l’effort partagé dans les valeurs de la randonnée et la complicité de ceux
d’entre nous qui les ont rejoints sur chaque itinéraire :  14 pour la montée de l’Aigoual , 8
pour la découverte de St Enimie , 5 pour le viaduc de Millau et 10 pour les vases deSèvres
- la météo exceptionnelle et ce soleil dont ils avaient été si privés
- l’accueil de l’hôtelier et de la population de Meyrueis à laquelle ils se sont joyeusement  
mêlés pour regarder les matchs de la coupe d’Europe …
   Et de me dire qu’assurément ils sont tombés amoureux de la Lozere et de me faire
promettre que l’année prochaine nous trouverions bien d’autres chemins d’amitié à
parcourir . ..
Mais oui nous les  attendons déjà !!! « 
         Danielle 

 2016 07 14   Gentianes, balles rondes, ciel sombre et chaotique…  1-2016 07 13 rep perso (9) PSE Pour commencer l’article, quelque part en Margeride, près de la rando des enfants et petits enfants … 

Commentaires desactivés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus